Blogue

Moodboard, l’incontournable de la recherche visuelle -> l’univers du graphiste

Kiev, Ukraine - September 22, 2014: Close-up shot of Google Nexus 5 smartphone with the Pinterest website on a screen.

Qu’est ce qu’un moodboard? Beaucoup se pratiquent mais peu en saisissent l’utilité et l’importance.

 

Le moodborard est un tableau créatif qui présente la recherche visuelle effectuée par le graphiste. Cette étape doit être réalisée suite à une analyse des besoins et des attentes tout en respectant lesobjectifs SMART établis au préalable avec le client.

La recherche visuelle est l’étape la plus importante pour un graphiste. Celle-ci combine la collecte de données, l’inspiration, la créativité, l’originalité et la recherche ciblée segmentée par étapes. La question à se poser est la suivante : Quelle image suscitera le plus d’émotions pour le type de projet que j’ai à réaliser ?

Le graphiste devra réfléchir à la psychologie des personas et à celle du client pour véhiculer le bon message et attirer l’attention.

Les éléments du moodboard ne seront pas concrètement dans le projet, ils sont juste utilisés à titre d’inspiration.

Votre moodboard doit représenter une émotion, une sensation, une expérience visuelle unique. Afin de faciliter le processus de recherche et vous donner une chance de réussir ce pari, prêtez-vous à l’exercice du brainstorming avec plusieurs de vos collègues. Le brainstorming vous permettra de multiplier les idées sur le montage, le choix de la typo ou encore la palette de couleurs.

Souvent utilisé pour le design d’intérieur, (échantillons de tissus ou de peinture), dans le design web ou encore dans le domaine de la mode, le moodboard permet de trouver la bonne direction graphique et de décrire la démarche créative afin de pouvoir visualiser le projet dès le départ.

 

Quelques règles à respecter pour la préparation du #moodboard :

 

  • Proposez 3 différents univers à votre client. Il est important d’offrir plusieurs maquettes afin de comprendre la direction artistique que votre client désire prendre.
  • Trouvez les meilleures thématiques concernant le sujet -> Faites des recherches sur internet, dans les journaux et magazines, à la télé ou encore dans votre quotidien.
  • Une fois la thématique choisie, il faut choisir le style et déterminer si le visuel sera composé de photos, illustrations, ou autres.
  • Préparez les palettes de couleurs : il est judicieux d’offrir trois palettes de couleurs complètement différentes.
  • Il faut également faire le choix d’un style typographique -> pensez à 2 typos par moodboard.

 

Le montage du moodboard peut être créée à l’aide de Photoshop, inDesign, Illustrator ou encore Quark pour un travail plus professionnel.

 

  • Pensez à offrir une présentation classique -> l’important doit être mis sur la recherche, demeurez sobre.
  • Organisez la composition des éléments en fonction d’une grille : présenter des marges, des titres, des quantités communes entre les différents moodboards.
  • Lors du processus de mise en page, sauvegardez le projet à chaque étape du projet. Combien de fois n’avez vous pas perdu vos modifications et corrections en cours de route ? “-“
  • Sauvegardez le fichier en PDF.

 

 

Une fois toutes ces étapes complétées et le moodboard réalisé, il va falloir présenter ses idées.

À l’étape de la présentation du moodboard le graphiste passe du rôle de chercheur à celui de vendeur! Vous avez travaillé sur un projet et vous savez mieux que personne lequel des moodboards fera le plus de sensation !

 

Apprenez donc à VENDRE vos idées de façon élaborée tout en étant attentif aux goûts du client.

 

  • Un bon graphiste va poser plusieurs questions afin de continuellement préciser la pensée du client et de prendre la bonne direction artistique. C’est souvent difficile de percevoir le rendu de l’imagination du client, ce n’est qu’en posant des questions de manière technique (selon le principe de l’entonnoir) que vous pourrez préciser les attentes de votre client.
  • Le graphiste doit être en mesure d’expliquer sa démarche créative, il doit expliquer la raison de chaque élément et le choix des 3 différents propositions visuelles. Justifiez en donnant des arguments pertinents et en reprenant les propos de votre client.
  • La présentation devra s’accompagner de très peu de texte, expliquez dans vos propres mots! –>> Montrez votre côté humain, vous aurez beaucoup plus de succès qu’en essayant de montrer que vous êtes parfait.
  • Utilisez un timbre de voix clair, articulez, portez des vêtements adéquats 🙂 et oui — ça compte!
  • Soignez le langage corporel – évitez d’avoir les mains dans les poches! ce n’est pas professionnel!

Le moodboard est donc un outil incontournable qui permet de poser les bases lors de la conception d’un projet graphique. Le plus gros défi pour le graphiste est celui de trouver les éléments et symboles qui auront la même signification pour tous ses personas, afin que le message désiré arrive à destination sans que l’effet en soit distorsionné.

Agnes Alba, Mediaccord